A propos du vent

Comprendre l'énergie éolienne dans son ensemble exige des compétences techniques et de l'expérience. Il nous paraît judicieux de vous expliquer de manière compréhensible quelques paramètres sur la force du vent. Avant tout, il faut retenir le principe suivant : il y a vent et vent.

La force du vent

Le vent est un air de compensation entre les zones de haute et de basse pression. Les éoliennes utilisent l'énergie cinétique du vent et la transforment en rotation. De cette manière, de l'énergie mécanique est produite qui est convertie en énergie électrique par un générateur. Mais quel est le bon vent pour produire de l'énergie éolienne? Dans nos latitudes, nous connaissons les principales directions du vent Ouest et Nord-Est. Ce sont surtout les régions côtières et les zones subissant régulièrement des vents identiques qui sont utilisées pour l'énergie éolienne. Mais les pays où soufflent de forts vents constants ne sont pas les seuls, les régions avec des vents changeant de direction et irréguliers offent également un potentiel suffisant.

Il y a vent et vent

Le vent n'est pas un élément statique. Les vents se comportent ainsi différemment selon la situation. Même s'il n'y a pas de vent au sol, celà ne signifie pas que les conditions sont les mêmes cinquante mètres plus haut ou plus. Ainsi, l'altitude et la température influencent énormément la densité de l'air. La densité de l'air est déterminante pour la performance énergétique d'une éolienne. Plus on monte en altitude, plus la densité de l'air diminue. Il faut tenir compte de ce phénomène surtout lors de l'installation d'une éolienne en montagne.

La répartition paie

La vitesse, la direction et la densité du vent ne sont pas les seuls éléments qui définissent la performance d'une installation éolienne, la répartition du vent joue aussi un grand rôle. Il est essentiel de comprendre ici comment les différentes vitesses de vent se répartissent pendant un temps donné. Ici aussi, on trouve un principe similaire:

il y a 5 m/s et 5 m/s.

Elever au cube pour multiplier la performance par huit

Supposons que le vent souffle à une vitesse de 10 m/s pendant 30 minutes. Le vent tombe ensuite complètement pendant 30 minutes. La vitesse moyenne du vent pendant cette heure est de 5 m/s, la puissance théorique produite est d'environ 300 Wh/m² (watt-heures par m²). Si nous calculons pour comparer une heure avec une vitesse de vent constante de 5 m/s, nous obtenons une puissance théorique produite d'environ 75 Wh/m². Pourquoi la puissance du vent est-elle quatre fois plus faible malgré un vent moyen identique ? C'est en raison de l'élévation au cube de la vitesse. Lorsque la vitesse du vent double, nous produisons huit fois plus. Plus la part des vents forts est importante, plus on peut produire d'énergie.

Expertises des conditions de vent pour clarifier

Les conditions de vent changeantes, une tempête ou des rafales, font fortement fluctuer la performance. Mais comment pouvons-nous évaluer les rendements d'une éolienne avec ces vents changeants ? A l'aide d'un expertise des conditions de vent placé sur le site de l'éolienne prévue. L'expertise des conditions de vent fournit des informations détaillées sur la qualité du vent sur place et informe avec clarté s'il est rentable d'investir dans une éolienne.

    Bon à savoir

    Kilowattheure (kWh)

    Le kilowattheure, également souvent désigné par watt-heure, est abrégé en kWh ou Wh. Cette unité de mesure décrit le travail ou l'énergie. Avec une énergie de 1 kWh, on peut par exemple passer l'aspirateur pendant 25 minutes ou chauffer un seau plein d'eau (10,75 litres) à une pression normale, de 20 à 100 degrés Celsius.

    Voltampère (VA)

    Le voltampère (VA) est le produit de la tension électrique et de l'intensité électrique et il est l'unité de mesure de la puissance électrique apparente. Elle se compose de la puissance active et de la puissance réactive. La puissance apparente est déterminante pour la conception des composants électroniques.

    Watt (W)

    Le watt (W) est l'unité de mesure de la puissance (travail par temps) du système international. En électrotechnique, le watt est utilisé exclusivement pour indiquer la puissance active.

    1 W = 1 J/s = 1 (Nm)/s

    Mètre par seconde (m/s)

    Le mètre par seconde (m/s) est l'unité dérivée de la vitesse dans le système d'unités international. Un objet qui se déplace à une vitesse de 1 m/s, parcourt en une seconde une distance d'un mètre. Généralement, de nombreuses vitesses sont plutôt exprimées en km/h. Pour convertir des m/s en km/h, on utilise le facteur 3,6.

    Beaufort (Bf)

    L'échelle de Beaufort Bf est une échelle de classification des vents selon leur vitesse. C'est le système le plus utilisé dans le monde. L'échelle de Beaufort tire son nom de Sir Francis Beaufort, mais ce dernier a en fait peu participé à son développement.

    Envergate Energy AG

    Seestrasse 21

    CH-9326 Horn TG

    SUISSE

     

    T +41 71 844 54 44

    info(at)envergate.com

    www.envergate.com

    Inscription à la newsletter

    Vous souhaitez recevoir des infos par le biais de la newsletter?

    Inscrivez-vous ici.

    Enregistrez-vous ici avec votre adresse e-mail.